Green IT

La semaine du développement durable à l’ENI Ecole Informatique

Le « green IT », pour faire simple, c’est la rencontre entre l’informatique et le développement durable ! Si on veut être scolaires avec une belle définition, le « green IT » est une démarche globale et cohérente qui vise à réduire les nuisances rencontrées dans le domaine des équipements informatiques durant l'ensemble de la durée de vie de chaque équipement : aux différents stades de fabrication, d'utilisation (consommation d'énergie) et de fin de vie (gestion/récupération des déchets, pollution, épuisement des ressources non renouvelables).

Cette année encore, ENI Ecole informatique participe à la semaine européenne du développement durable. Du lundi au vendredi, le green IT sera à l’honneur à travers divers ateliers et manifestations qui visent à sensibiliser tous les publics de l’école (étudiants, formateurs et salariés)et à réduire leur impact écologique.


Green IT

Green IT, les conseils et bonnes pratiques :

- Trier ses boîtes mail régulièrement.
En 2015, plus de 204 milliards d’emails ont été envoyés… par jour ! Nos boîtes mail ont donc surement toutes besoin d’un grand nettoyage de printemps. Et si on manque de temps pour tout trier ? On se fixe l’objectif de supprimer 50 mails. Si chaque Français supprimait 50 emails, on économiserait autant d’énergie que si on privait Nantes d’électricité pendant 53h ou que si on éteignait la Tour Eiffel pendant 42 ans !

 

- Eviter le Wi-Fi.
Selon la box utilisée, il est possible de baisser sa consommation d’énergie de 20% en désactivant le Wi-Fi ! GG le câble Ethernet.

 

- Faire ami-ami avec le bouton « OFF ».
La consommation « passive » ou « fantôme » des appareils électroniques représente 11% de la facture d'électricité annuelle. Et si vraiment c’est trop compliqué (hum hum…) on peut installer une multiprise à interrupteur pour tout éteindre à la fois !

 

- Utiliser les favoris.
Se connecter directement à un site internet sans passer par Google divise par 4 les émissions de gaz à effet de serre. La recherche informatique, c’est pas automatique !
Et pour celles qui sont nécessaires, le moteur de recherche Ecosia permet de planter des arbres à chaque recherche.

Partage

Nos étudiants témoignent